Accueil > Partenaires

 

Partenaires

Les usagers et les leurs familles


La personne accompagnée est le premier acteur de son projet de vie et de son intégration, elle est le premier et le principal des partenaires pour le réseau de solidarité qui l'entoure et l'accompagne. Conformément à la loi du 2 janvier 2002 et pour développer les relations avec les usagers et les familles, des conseils de la vie sociale sont mis en place dans chaque établissement.

Source de richesse, les réunions du Conseil de Vie Sociale (CVS) organisent un débat entre familles, usagers, professionnels et administrateurs. Elles permettent de considérer la parole de l’usager et/ou de ses parents et de la prendre en compte pour un meilleur fonctionnement de l’établissement médico-social. L’usager devient un acteur, parmi d’autres, une véritable force de propositions, pour améliorer le fonctionnement de l’établissement dans lequel il séjourne la plus grande partie de son temps, voire dans lequel il vit jour et nuit. Grâce à ces réunions, l’établissement ne se construit plus « pour » lui mais « avec » lui. Les améliorations ne sont plus décidées à sa place et dans l’intérêt qu’on imaginera pour lui, mais grâce en partie à « sa » parole, qui n’est pas forcément la même que celle que l’on pourrait lui prêter. En devenant un sujet actif à part entière pour un domaine qui le concerne directement, la loi du 2 janvier 2002 a responsabilisé le résident et lui donne ainsi une place plus grande dans notre société. Il faut donc que les résidents et éventuellement leurs parents se saisissent de cette opportunité qui leur est donnée à travers le CVS pour participer réellement aux réunions.

Pour renforcer le rôle des CVS et souligner l’intérêt que souhaite témoigner l’ARI quant à leur mise en place et à leur rôle, l’ARI a institué, au niveau associatif, un CAVS (Conseil Associatif de Vie Sociale), sans que cela constitue une obligation légale. Il se réunit une fois par an et permet aux parents et résidents des établissements de l’ARI, qui ne se connaissent pas, de se rencontrer.

Les tutelles de l'Ari


L'Ari est soutenu et financé par différentes tutelles : l'Agence Régionale de Santé PACA et par les Conseils Généraux pour les travailleurs handicapés (ESAT) et l'insertion sociale (CHRS).

Groupement de coopération sociale et médico-sociale


Directement confrontés, à travers ces établissements et services, à l’insuffisance des réponses apportées concernant la prise en charge d’enfants et d’adolescents souffrant de troubles autistiques avec troubles associés, l’Association La Bourguette, l’Association Régionale pour l’Intégration des personnes en situation de handicap et en difficulté (ARI) et le Centre Hospitalier de Montfavet ont répondu à l’appel à projet lancé par l’Agence Régionale de la Santé PACA. La force de ce projet réside dans l’association des compétences et des savoir-faire de ces trois acteurs. Il s’agit avant tout d’apporter des réponses diversifiées face à l’importance des besoins et à la détresse des familles.  Ce projet propose la création d’une plateforme destinée à des enfants et adolescents avec autisme et autres troubles envahissants du développement dans le département du Vaucluse (Carpentras). Pour développer cette plateforme, l’Association La Bourguette,  le Centre Hospitalier de MontFavet et l’ARI se sont s’associés dans le cadre d’un Groupement de coopération sociale et médico-sociale (GSCMS).

Ce groupement propose un dispositif innovant de soins et d’accompagnement allant du repérage et du diagnostic précoce des troubles jusqu’à la préparation des projets de vie à l’âge adulte. Les principaux objectifs viseront à réduire les délais d’intervention et de mise en oeuvre des orientations CDAPH mais également de faciliter et sécuriser les parcours entre les différents dispositifs sanitaires et médico-sociaux sur les territoires ciblés

L’équipe Relais Handicaps rares Région Provence-Alpes-Côte d’Azur


L’équipe relais Handicaps rares coordonne l’accompagnement des personnes en situation de handicap rare et leur famille.
Cette équipe est le fruit d’un groupement associatif entre l’Institut régional des sourds et aveugles de Marseille (IRSAM) et l’Association Régionale pour l’Intégration des personnes en situation de handicap ou en difficulté (ARI),  associations qui partagent es valeurs de solidarité, d’intégration et de partenariat

Les missions  de l’équipe relais  sont de :

• Faciliter le parcours de vie de ces personnes, le schéma vise à garantir le déploiement d’une organisation territoriale permettant un accompagnement adapté en établissements et à domicile.
• Identifier, structurer et animer un réseau d’acteurs locaux
• Augmenter les compétences et ressources collectives sur les handicaps rares.
• Evaluer des situations et soutenir l’élaboration de projets d’accompagnement individualisé des personnes en situation de handicap rare

L’équipe relais couvre la région Provence-Alpes-Côte d’Azur en collaboration avec l’équipe de Languedoc Roussillon et Corse.

L'Education Nationale

 

L'ARI s'inscrit dans un vaste réseau dont l'objet est de concourir, chacun à son niveau et à sa manière, à l'accompagnement des personnes en situation de handicap et à une meilleure prise en compte de leurs besoins et de leur problématique. Dans ce cadre, l'association et les établissements qui la composent nouent régulièrement des partenariats avec de nombreux partenaires, au premier rang desquels l'Education Nationale, des instituts de formation, mais aussi de nombreuses associations de Loi 1901 intervenant dans le champ du handicap. Les liens avec l'Education Nationale se matérialisent notamment par une convention de partenariat avec le rectorat d'Aix Marseille qui définit les liens entre les deux partenaires et prévoit la possibilité de conventions de partenariat locales.

L’ARI a signé de la Charte Romain Jacob


Le 17 février, les acteurs des secteurs hospitalier, médico-social et ambulatoire de la région PACA dont le Président de l’ARI se sont rassemblés pour signer la charte Romain Jacob. Un engagement salué par Pascal Jacob, auteur de la charte et d’un rapport en 2013 sur l’accès aux soins des personnes handicapées. Les 12 articles de cette charte ont pour ambition de promouvoir l’amélioration de l’accès aux soins et à la santé des personnes handicapées. La généralisation de la signature de cette charte dans l’ensemble des régions est une condition indispensable pour marquer la détermination des acteurs à œuvrer pour améliorer l’accès aux soins.

Mouvement Interpacours 13


Le mouvement "Parcours Handicap 13" dont l'ARI fait partie regroupe des associations intervenant pour les personnes en situation de handicap dans les Bouches-du-Rhône.

L'USAS


L'ARI participe activement au développement national de l'économie sociale et a notamment joué un rôle moteur dans la création de l'Union - Solidarité - Action Sociale (USAS) en avril 2000. L'USAS  a pour objet de :
Créer un réseau permettant la mise en commun des savoirs, pratiques et expériences associatives de ses membres, de réaliser des actions communes innovantes dans le secteur social, médico-social et sanitaire, mettre en œuvre les études et formations utiles à l'amélioration de la qualité de la prise en charge des usagers et de constituer une force de proposition auprès de l'environnement et des pouvoirs publics départementaux, régionaux et nationaux.


© ARI - Association Régionale pour l'Intégration - Plan du site - Crédits
26 rue Saint Sébastien 13006 Marseille - Tél. 04 91 13 41 30 - Contact